Essayer Panasonic produira des cellules 4680 pour Tesla en 2023 ?

Configurez votre véhicule Panasonic produira des cellules 4680 pour Tesla en 2023 ou demandez un essai gratuitement.

Panasonic débutera la fabrication des nouvelles cellules 4680 en 2023. Celles-ci équiperont notamment le Cybertruck et le Semi chez Tesla.

Il y a un an et demi, Tesla dévoilait ses nouvelles cellules 4680 de batteries. La firme d’Elon Musk compte désormais sur ses sous-traitants pour débuter leur production.

Les cellules 4680 doivent permettre à Tesla de gagner 15 % d’autonomie sur ses modèles. De plus, elles se révèlent nécessaires pour assurer la fabrication du Cybertruck et du Semi. À terme, tous les modèles de Tesla recevront cette technologie. La version Grande Autonomie de la Model S pourrait afficher jusqu’à 750 kilomètres en une charge grâce aux nouvelles cellules. La production de masse permettra également de diminuer les coûts de 10 à 20 %.

À lire aussi Les premières Tesla européennes vont (enfin) être livrées

Panasonic, qui travaille sur la fabrication des 4680 pour Tesla, va agrandir son usine de Wakayama grâce à un investissement de plus de 600 millions d’euros. La firme nipponne n’a pas encore communiqué la capacité de production une fois les travaux d’expansion réalisés, mais les rumeurs font état d’environ 10 GWh par an, ce qui permettrait d’équiper 150 000 voitures électriques. Cela représenterait environ 20 % de la capacité de production annuelle de batteries de Panasonic.

Pour le fabricant japonais, c’est l’occasion rêvée de retrouver une place dominante sur un marché qui lui a légèrement échappé ces dernières années. Avec l’ouverture de sa Gigafactory en Chine, Tesla a davantage fait confiance à LG Chem et CATL. Mais grâce à cette capacité de production des 4680, Panasonic pourrait retrouver son lustre sur ce secteur devenu ultra-concurrentiel.