Nissan e-NV200 XL Voltia

Carrossé par la société slovaque Voltia, la version à chargement étendu du fourgon électrique e-NV200entre officiellement dans la gamme européenne de Nissan.

Depuis plusieurs années, Chronopost commande à la pelle des Nissan e-NV200. Fin 2019, la filiale de La Poste a complété sa flotte de fourgons électriques à Paris avec un curieux modèle. Carrossé par une firme slovaque, Voltia, il avait été produit à 400 unités.

Du cube pour tous

Surprise, cette version vient intégrer le catalogue des utilitaires Nissan en Europe. Le constructeur a précisé que cet e-NV200 XL Voltia sera disponible dans tous les pays du Continent. Voilà qui tait les rumeurs de désengagement qui émergeaient il y a quelques jours. Surtout, c’est un renforcement de la gamme, face aux concurrents gonflant le nombre de modèles. Pour information, Renault dispose du Master Z.E. en plus du Kangoo, PSA aura électrisé tous ses modèles en 2021.

Tout comme la première édition « Chronopost », les caractéristiques techniques n’évoluent pas. Le volume de chargement grimpe en revanche à 8 m3, soit presque le double du modèle d’origine (4,2 m3). Le moteur de 80 kW (109 chevaux) campe sur l’essieu avant du fourgon. La batterie, toujours de 40 kWh, prodigue environ 200 kilomètres d’autonomie par charge en cycle WLTP. Le chargeur rapide DC reste à norme CHAdeMO.

Le prix de ce Nissan e-NV200 XL Voltia n’est pas encore connu. Nous ignorons également s’il disposera des niveaux existants Visia, Optima et N-Connecta.