Moyennant un premier versement de 900 euros, la Lucid Air est désormais disponible à la commande sur plusieurs marchés européens, dont la France. Le constructeur prévoit de livrer ses premiers modèles sur le sol européen à compter de fin 2021.

Lors de la présentation du premier concept, en 2017, le modèle revendiquait jusqu’à 400 chevaux de puissance et une autonomie variant de 400 à 600 km selon le type de batterie choisi. Des performances et des caractéristiques que le constructeur devrait confirmer début avril à l’occasion de la présentation de la version définitive du modèle.

D’abord prévue pour fin 2019, la Lucid Air a connu du retard. Une fois n’est pas coutume, c’est la question financière qui a bloqué l’avancée du projet. Une problématique désormais résolue, Lucid Motors étant parvenu à lever les fonds nécessaires au lancement de la production.

Installé en Arizona, l’usine d’assemblage du constructeur sera opérationnelle fin 2020 et nécessitera un investissement initial de 300 millions de dollars. Un site dont la gestion devrait être confiée à Peter Hochholdinger, l’ancien directeur de production de Tesla débauché par le constructeur à l’été 2019.