La ville de Londres va recevoir 4,5 millions de livres de subvention, soit 4.9 millions d'euros, pour le déploiement de 1500 nouveaux points de charge pour véhicules électriques.

Alors que les mesures de limitation de la circulation incitent de plus en plus de conducteurs londoniens à choisir la voiture électrique, le gouvernement va financer l’installation de 1500 nouveaux points de charge dans la capitale britannique. Ceux-ci seront progressivement déployés d’ici à la fin 2018. Ce nouveau plan de déploiement concerne 25 des 32 arrondissements londoniens. A charge aux équipes de la ville de sélectionner les sites à équiper et d’identifier de nouvelles approches comme l’installation de point de charge sur le réseau lumineux.

Ces 1500 points de charge viendront s’ajouter aux 150 bornes rapides que compte déployer l’opérateur Transport for London (TfL) d’ici fin 2018. Ils s’inscrivent dans une vaste stratégie d’électrification de la capitale britannique qui souhaite convertir de ses taxis au zéro-émission d’ici 2023 et 100 % de ses bus d’ici 2037. A horizon 2050, Londres vise un système de transport totalement neutre en carbone.

Source : EveningStandard

Publicité


Publicité