A Londres, BMW vient d’intégrer une flotte de BMW i3 à son dispositif d’autopartage DriveNow. Une première étape avant un déploiement international.

Alors qu’on attend toujours l’arrivée de la version londonnienne de l’Autolib’ promise par Bolloré, BMW prend les devants en intégrant la citadine électrique BMW i3 à son dispositif d’autopartage DriveNow.

Pour ce premier déploiement, ce sont 30 BMW i3 qui ont été intégrées au service. Elles sont accessibles au même prix que les modèles thermiques déjà proposés avec une facturation à la minute située entre 32 et 39 p/min selon la formule choisie, soit entre 0.44 et 0.54 €/min au cours actuel.

Un dispositif en « free floating »

bmw_i3_londres_drivenow_04Contrairement à Autolib’ où les véhicules sont disponibles en stations, DriveNow fonctionne selon le principe du « free floating », les véhicules pouvant être déposés et récupérés n’importe où dans une zone définie par le service. Il suffit à l’utilisateur d’accéder à une application mobile pour localiser et réserver la voiture la plus proche.



Si les utilisateurs ne sont pas obligés de rebrancher la voiture en fin de trajet, sauf si l’autonomie restante est inférieure à 16 km, ceux qui le feront bénéficieront d’un « bonus » de temps de 20 minutes sur une prochaine location.

bmw_i3_londres_drivenow_01

Vers un déploiement mondial

bmw_i3_londres_drivenow_03Pour BMW, l’introduction de la i3 à Londres marque le début d’un déploiement mondial. Si le constructeur propose déjà ses ActivE dans certaines villes, notamment à Berlin Munich et San Francisco, le constructeur allemand va à présent déployer sa citadine électrique dans l’ensemble de ses services afin d’harmoniser son offre.

Surtout, l’intégration de la BMW i3 à l’offre DriveNow pourrait permettre au constructeur de séduire un plus grand nombre de collectivités et d’usagers, le constructeur annonçant plus d’une vingtaine de projets répartis entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Selon des sources internes, le constructeur serait également en pour-parler avec la ville de Taipei, à Taiwan.

Reste maintenant à savoir si la France fait partie des projets de déploiement du constructeur. Pour l’heure, rien n’est annoncé…

bmw_i3_londres_drivenow_02