Genesis Photo: James Lipman

Branche de luxe du groupe Kia-Hyundai, Genesis arrivera en force en Europe à partir de cet été avec une première offre thermique. L’électrique suivra dès 2022.

Déjà bien implantée sur ses terres natales, la marque Genesis partira à la conquête de nouveaux marchés, et notamment en Europe où son lancement est attendu dans les tout prochains mois.

Pour arriver à chatouiller les meilleurs premium du marché, là où Infiniti (propriété de Nissan) n’a jamais vraiment réussi à se démarquer, Genesis lancera dès cet été la routière G80 et son pendant haut sur pattes, le GV80. Ces deux véhicules se mettent notamment dans le viseur les Mercedes Classe E et Mercedes GLE.



Trois modèles électriques à venir

Cette première étape thermique sera toutefois rapidement suivie d’une seconde vague électrique. Dès l’été 2022, Genesis annonce l’arrivée en Europe de la version électrique de la G80, récemment présentée au salon de Shanghai. Basé sur la plateforme e-GMP du groupe coréen, le modèle embarque deux moteurs électriques. L’ensemble cumule 370 ch de puissance et 700 Nm de couple. La capacité de la batterie n’est pas connue, mais le constructeur promet une autonomie de 500 km (NEDC). En 800 volts, la recharge de 10 à 80 % ne réclamerait que 22 minutes.

Deux autres voitures électriques haut de gamme verront le jour au fil des mois suivants. Si une version électrique du GV80 est inévitable, un modèle inédit est également attendu.