Le quadricycle électrique de Renault peine à séduire les consommateurs, malgré un pouvoir d’attraction incontestable.

Posez un Twizy dans un endroit fréquenté et vous verrez les curieux se masser autour de l’engin. Le Twizy possède un fort capital de sympathie mais il a du mal à se vendre.

Fin août, Renault annonce en avoir vendu 2 192 exemplaires dans le monde tandis qu’il en a commercialisé 7 496 en sur la même période en 2012. C’est une baisse de 70% !

Si l’on regarde en France, Renault en a vendu 430 sur la période tandis que l’année dernière 1 803 exemplaires avaient été coulés, soit 75% de moins.

Publicité


Reste à savoir si Renault va réagir en révisant ses tarifs où en faisant évoluer son véhicule suite aux feedbacks qu’il a récolté…

De notre côté, nous avions passé des bons moments en testant le Twizy !

Publicité