Avec du retard, le Tarraco e-Hybrid sort des chaînes de fabrication et débarque avec sa motorisation de 245 chevaux et environ 45 km d’autonomie.

Promis depuis l’été 2019, le SUV hybride rechargeable de Seat arrive enfin sur le marché. Ce modèle est le plus imposant de la gamme, cousin des Volkswagen Tiguan Allspace et Skoda Kodiaq. Si l’on vous en parle, c’est qu’il débute actuellement sa production, dans l’usine de Wolfsburg (Allemagne).

Nommée e-Hybrid, il ne change rien à la plastique des versions thermiques, à l’exception du logo et de la trappe de charge. Celle-ci se trouve sur le flanc avant gauche, et permet d’alimenter la batterie de 13 kWh, mais à une puissance maximum de 3,7 kW. Cet élément est identique aux autres hybrides rechargeables, dont la Leon eHybrid. Elle permet une autonomie électrique entre 44 et 49 km selon le modèle. Au démarrage, l’électrique est le mode par défaut. L’hybride prend le relais à vitesse élevée, accélération forte ou par action d’un bouton, tandis que l’on peut recharger la batterie via le bloc thermique.

La bimotorisation essence-électricité reprend celle de la Golf GTE, soit 245 chevaux possibles au cumul et 400 Nm. Malgré ces chiffres très élevés pour un SUV familial, la consommation moyenne tombe sous les 2 l/100 km. Cette valeur théorique est bien sûr sous condition d’une recharge régulière.



Quel prix pour le Tarraco hybride ?

Il reste cependant à connaître le tarif du Tarraco e-Hybrid en France. Nous n’avons pour le moment que le nom des deux finitions Xcellence et FR, en configuration 5 places uniquement. Le SUV Seat branché devrait toutefois démarrer sous les 50 000 €. Il sera ainsi sans rival sur le segment des grands SUV hybrides rechargeables, en attendant le prochain Hyundai Santa Fe.