Figurant parmi les plus gros succès commerciaux de la marque américaine, le Jeep Renegade sera lancé début 2020 dans une version hybride rechargeable inédite.

Plutôt à la traîne en matière d’électrification, Jeep compte bien rattraper son retard au cours des prochaines années. Propriété du groupe italien Fiat-Chrysler Automobiles (FCA), la marque américaine a indiqué avoir entamé les premiers préparatifs en vue de la mise en production du Jeep Renegade hybride rechargeable.

Assemblée à Melfi (Italie), sur les mêmes lignes de production que les modèles purement thermiques, cette déclinaison hybride rechargeable débutera sa préproduction à compter de 2019. Il entamera sa production début 2020. Au total, le constructeur prévoit un investissement de plus de 200 millions d’euros pour la production de cette nouvelle motorisation. Une somme destinée à la modernisation de l’usine, à l’acquisition de nouveaux équipements et à la formation du personnel.

Figurant parmi les plus gros succès commerciaux du constructeur, le Jeep Renegade a été lancé en 2014 et a été produit à plus de 720.000 exemplaires. « L’usine de Melfi et le Renegade constituent le lieu idéal et le produit idoine pour lancer la technologie PHEV » a souligné un représentant de la marque.

Publicité


Pour Jeep, l’arrivée du Renegade PHEV viendra compléter celle de la version hybride rechargeable du Wrangler, également prévu pour 2020. Une stratégie intégrée au vaste plan d’électrification annoncé par FCA il y a quelques mois. Entre modèles hybrides rechargeables, hybrides, électriques et « mild-hybrid », le groupe compte lancer pas moins de 12 modèles électrifiés d’ici à 2022.

Publicité