Plus gros et plus familial que l’actuel GLA, le Mercedes GLB sera lancé courant 2019.

Appelé à concurrencer le BMW X1 et l’Audi Q3, le GLB proposera différentes motorisations dont une partie équipée du 4 cylindres de l’Alliance Renault Nissan. Pour la partie hybride, ce futur GLB « plug-in » devrait partager sa technologie avec celle déjà utilisée sur les autres modèles de la gamme. On devrait ainsi retrouver la nouvelle batterie de 13.3 kWh inaugurée sur le millésime 2018 de la Classe S. Fournie par Deutsche Accumotive, une filiale de Daimler celle-ci devrait proposer environ 50 kilomètres d’autonomie en mode électrique.

Pour le reste, Mercedes pourrait choisir de reprendre une partie de la motorisation de l’imposant GLC hybride rechargeable mais sans doute avec une puissance maximale plus réduite. Nous en saurons sans doute davantage au cours des prochains mois…



Source : Autocar