Peu de temps avant sa sortie, l’Audi e-Tron GT prend la poudre d’escampette et se montre sans camouflage.

C’est demain qu’Audi tournera une nouvelle page dans son histoire électrique en dévoilant la nouvelle e-Tron GT. Dérivée du concept éponyme apparu en 2018 au salon de Los Angeles et cousine de la Porsche Taycan, la berline électrique se montre en avance.

C’est un nouveau coup de canif dans le plan de communication de la marque aux anneaux : à la veille de sa présentation, l’Audi e-Tron GT ne cache plus ses lignes. Une fuite orchestrée par le forum Cochespias, qui n’est toutefois pas une surprise puisque la berline sportive reprend à son avantage les lignes de l’étude de style.



Près de 500 km d’autonomie et des recharges très rapides

L’Audi e-Tron GT reprendra la base technique de la Porsche Taycan. On y retrouverait donc les mêmes configurations de batterie, la double motorisation et la boîte à deux rapports. Principe de hiérarchie, elle ne devrait pas se montrer aussi puissante que la sportive de Zuffenhausen.

Et ce, même en version RS e-Tron GT, qui viendra s’ajouter à la e-Tron GT Quattro. D’après les premières informations, l’autonomie devrait osciller entre 450 km et 500 km selon les versions. La puissance de recharge rapide pourrait grimper à 270 kW. Rendez-vous demain en fin de journée pour tout connaître de l’Audi e-Tron GT.