Dévoilé au salon de Genève, le 4x4 électrique Defender de Land Rover est testé en Angleterre dans des conditions difficiles, pour des résultats très positifs.

Le Defender électrique possède un moteur de 94 chevaux pour 329 Nm de couple (243 pound-feet). L’autonomie est de 80 km (50 miles). Le véhicule possède en outre un nouveau système de récupération d’énergie au freinage adapté spécifiquement aux descentes, permettant de récupérer 30 kW d’énergie en descente.

Le 4×4 électrique est testé actuellement sur le site de l’Eden Project, dans le Sud de l’Angleterre. Il s’agit d’un site de recherche sur les végétaux, ouvert au public. Le Defender est utilisé pour tirer les wagons d’un train de touristes, soit jusqu’à 12 tonnes. De plus, le 4×4 doit monter une colline de 6% au cours du parcours. Malgré ces conditions difficiles, le Defender passe le test avec succès. En roulant lentement, il peut effectuer ce parcours pendant près de 8h sans recharger.

Par ailleurs, Land Rover a prévu d’ajouter une deuxième batterie lithium-ion au Defender, ce qui permettrait d’augmenter encore l’autonomie.

Publicité


Publicité