Levant l’un des principaux freins de sa berline hybride star, Toyota propose désormais sa Prius hybride rechargeable dans une configuration à 5 places. De quoi relancer les ventes ?

Une nouvelle banquette pour une place supplémentaire ! C’est la grosse nouveauté mise en avant par Toyota sur le millésime 2019 de sa Prius hybride rechargeable. Une nouvelle configuration qui permet à la berline de gommer l’un de ses gros défauts d’habitabilité pour désormais accueillir jusqu’à cinq occupants. L’extérieur subit quelques évolutions avec l’ajout de nouvelles jantes et d’une nouvelle couleur de carrosserie : noir métallisé.

Nouvelle gestion thermique de la batterie

Sur le plan technique, Toyota n’annonce pas d’évolution majeure. Développant jusqu’à 122 chevaux de puissance, le système reste identique avec un moteur essence 1.8 l de 98 chevaux couplé à deux moteurs électriques. Même chose au niveau de la batterie. Affichant 8,8 kWh de capacité, il autorise 40 à 45 kilomètres d’autonomie en une seule charge. Toyota indique toutefois avoir amélioré la gestion thermique du pack grâce à l’ajout d’un dispositif de chauffage permettant de maintenir les cellules à une température idéale. De quoi minimiser l’incidence du froid sur l’autonomie électrique.

Reste à savoir si ces quelques évolutions auront un impact sur les ventes de cette Prius PHEV en Europe. En France, les immatriculations de la berline nippone restent relativement confidentielles. Sur le premier semestre 2019, seulement 38 exemplaires ont été immatriculés, soit 0,48 % de l’ensemble des véhicules hybrides rechargeables vendus sur la période.