Tesla Model S neige

Les batteries de Tesla ne cessant de progresser, Elon Musk a promis que la berline Model S devrait passer la barre des 400 miles cette année sur sa version Grande Autonomie.

Que de chemin parcouru depuis 2012, année de lancement de la Model S aux États-Unis. Sa batterie tenait à peine 480 kilomètres (NEDC) par charge, donnée remarquable pour l’époque mais dépassée aujourd’hui. Cependant, la berline électrique n’a cessé d’évoluer, et continuera à améliorer son autonomie en 2020.

+7% d’autonomie en 2020 ?

Après la présentation de ses excellents résultats 2019, Tesla a tenu une rencontre téléphonique avec ses investisseurs le 29 janvier dernier. Elon Musk n’a pas manqué de partager les futures évolutions pour 2020, et la « vieille » Model S en fait partie. « Les cellules 18650 ont été améliorées plusieurs fois au long des années » a rappelé le patron de la firme californienne, « ainsi, les cellules 2170 [ndlr : équipant les Model 3 et Y] ne sont pas prévues ».

Tesla donne ainsi sa confiance en ces batteries, qui devraient donc encore gagner en performances très prochainement. « Nous allons approcher rapidement une autonomie de 400 miles sur la Model S par exemple » a souligné Musk. C’est une valeur en cycle américain EPA, qui serait ramenée à environ 655 km WLTP en Europe, contre 610 actuellement. Cette évolution serait même déjà plus ou moins effective, le PDG assurant que « l’autonomie est supérieure à ce que nous annonçons sur le site ».

Il ne le précise pas, mais il s’agit de la version Grande Autonomie de la berline. La Tesla Model S Performance devrait en profiter, et approcher les 635 km d’autonomie (vs 593 km).