La question revient de façon récurrente : Faut-il équiper les voitures électriques et hybrides d’un bruiteur pour qu’elles soient entendues des piétons ?

Aux Etats-Unis, l’agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière (NHTSA) a programmé à septembre 2020 l’obligation d’émettre un son en dessous de 30 km/h pour prévenir les piétons du passage de voitures électriques et hybrides. Un premier palier est fixé à septembre 2019 pour 50% du parc roulant.

En Europe, l’Union européenne des aveugles (EBU) a également obtenu un calendrier qui exige que les constructeurs en automobiles équipent les nouveaux modèles de leurs voitures électriques et hybrides d’un système d’avertissement acoustique (AVAS) avant le 1er juillet 2019.

La Tesla Model 3, entre autres voitures silencieuses, est pleinement concernée par ces articles réglementaires.

DÆrik est un Youtubeur américain, installé dans le Colorado, passionné et utilisateur de Tesla. Dans une vidéo d’environ 5 minutes, il met au jour que la Model 3 est un minimum pré-équipée afin de recevoir un avertisseur pour les piétons.

Alors qu’un exemplaire de la compacte électrique est porté par un pont élévateur, il montre la partie ajourée en forme d’hexagone réalisée dans la plaque de protection sous la voiture, près de la roue avant droite. Derrière ce panneau qu’il va démonter, se trouvent 3 supports de fixation et un encadrement circulaire qui semblent bien être présents pour maintenir un dispositif de type AVAS.

Dans sa vidéo, DÆrik exhibe un document Tesla réalisé il y a 3 ans qui montre qu’un schéma électrique était déjà prévu pour équiper la Model S d’un « Speaker Pedestrian Noise ».

La Tesla Model 3 prête pour recevoir un bruiteur pour les piétons
3.4 (67.5%) 8 votes