Après une lente montée en puissance au chapitre commercial, la Porsche Taycan prend la première place des voitures les plus vendues par la marque en Europe.

En arrivant sur le marché, le Porsche Cayenne a été mal accueillie par les puristes. Toutefois, sa présence au catalogue a permis à la marque de multiplier les ventes et de s’assurer une solide santé financière. L’histoire s’est répétée avec la Porsche Taycan, qui a eu du mal à se faire accepter par les nostalgiques. Mais à l’image du Cayenne, elle pourrait défrayer la chronique.

Preuve en est au mois d’aout, où la berline électrique de Zuffenhausen est devenue la Porsche la plus vendue par la marque en Europe avec 1.183 unités écoulées. Elle devance ainsi la sacro-sainte Porsche 911 (1.097 ex.) et le Porsche Cayenne (771 ex.). La Porsche Panamera, sa sœur thermique dans la même catégorie, dégringole à la septième position avec 278 unités écoulées.

Le gros SUV reste toujours le plus populaire

Ce résultat semble prometteur pour les mois à venir, où la Porsche Taycan pourrait encore gagner des parts de marché et, au grand dam des puristes, s’imposer comme l’un des véhicules le plus vendu par la marque. Mais notons que la suprématie électrique chez Porsche n’est pas encore arrivée, puisque le Porsche Cayenne continue de s’écouler par paquet. Ainsi, sur le mois d’août, il convient d’observer que les ventes du Porsche Cayenne et du Cayenne Coupé représentent ensemble 1.325 immatriculations.