Mercedes vient d’entamer la production des nouvelles versions hybrides rechargeables de sa Classe A au sein de son usine de Rastatt, en Allemagne. Les premières livraisons sont attendues dans les tous prochains mois.

Pour Mercedes, l’arrivée de cette Classe A PHEV s’intègre au vaste plan d’électrification de sa gamme. A Rastatt, les version hybrides rechargeables seront assemblés sur les mêmes lignes de production que les modèles conventionnels. Une façon pour le constructeur de pouvoir s’adapter plus facilement en fonction de l’évolution de la demande.

218 chevaux sous le capot

Associant une motorisation essence de 160 chevaux à un bloc électrique de 102 chevaux (75 kW), la Classe A hybride rechargeable cumule 218 chevaux de puissance. Capable de rouler jusqu’à 140 km/h en mode 100 % électrique, elle fait appel à un bloc de 15,6 kWh (14 kWh net) et annonce entre 60 et 70 kilomètres d’autonomie en une seule charge.

Décliné en quatre niveaux de finitions et en deux carrosseries, berline ou compacte, la Mercedes Classe A 250e débute à partir de 41.150 € dans l’Hexagone. Les premières livraisons sont attendues courant 2020.

Source : Mercedes