La nouvelle version de la GreenGT H2, première voiture de course à hydrogène, réalisera ses premiers tours de pistes ce week-end sur le circuit Paul Ricard.

Après les véhicules électriques à batterie, c’est au tour des voiture à hydrogène d’entrer dans la compétition ! Ce samedi 27 juin, la nouvelle GreenGT H2 sera présentée en première mondiale à l’occasion du FIA WTCC.

En 2013, elle avait déjà tenté de concourir aux 24 Heures du Mans avant de déclarer forfait. Sur le circuit Paul Ricard, c’est donc une version totalement renouvelée qui sera présentée.

Sur le site officiel du constructeur, la fiche technique de la GreenGT H2 annonce une puissance cumulée de 544 chevaux, un couple de 4000 Nm et une vitesse de pointe de 300 km/h. Côté autonomie, la GreenGT indique pouvoir rivaliser avec les voitures de compétition thermiques grâce à deux réservoirs stockant l’hydrogène à 350 bars et capable de stocker l’équivalent de 264 kWh d’énergie.

Publicité


Vainqueur du Grand Prix de Formule 1 de Monaco 1996, c’est Olivier Panis qui dévoilera la voiture sur la piste…

greengt_h2_02

Publicité