En adaptant son usine historique de Mirafiori, près de Turin (Italie), Fiat produira la version 100% électrique de sa petite citadine, dont 80.000 unités sont prévues sur une ligne d’assemblage dédiée.

Certains attendaient le 4 juillet, date anniversaire de la 500, mais rien, si ce n’est une énième édition spéciale. Par contre, la marque italienne nous livre quelques informations sur la prochaine version électrique de sa petite rétrochic.

Promise pour le printemps 2020, cette Fiat 500 « BEV » aura sa propre chaîne d’assemblage dans l’usine de Mirafiori (Italie). L’investissement pour moderniser le site turinois est estimé à 700 millions d’euros. L’objectif est de 80.000 unités annuelles, plutôt ambitieux, sachant que la Renault ZOE a atteint 37.000 exemplaires en 2018. Fiat prévoit même « la possibilité d’accroître le volume » en cas de succès.

Cette annonce de la Fiat 500 électrique arrive à point, quelques jours après la présentation de sa rivale Mini Cooper SE, disponible en septembre 2019. En parallèle, Fiat installera 2.200 bornes en Italie sur ses sites et chez ses distributeurs, soutenant le voeu fantasque de l’Italie.

12 électrifiées en 3 ans

Au passage, le groupe FCA – avec Alfa Romeo, Jeep, Maserati et Abarth – rappelle vouloir lancer 12 modèles électrifiés. Disponibles d’ici 2022, ils comprendront les Jeep Renegade et Compass hybrides rechargeables, ainsi que le Ducato électrique.

La Fiat 500e, produite à environ 26.600 exemplaires entre 2012 et 2019.

La future Fiat 500 électrique disponible au printemps 2020
3.7 (74%) 20 vote[s]