Fiat Professional vient de révéler quelques caractéristiques techniques de la version électrique de son fourgon Ducato. Avec 360 kilomètres d’autonomie, de multiples versions de carrosserie et une recharge rapide partielle en 30 minutes, il se positionne comme un concurrent sérieux aux modèles des autres marques présentes sur ce segment.

Les restrictions de circulation en centre-ville, liées à la pollution, stimulent le marché des utilitaires électriques. Après Renault, Peugeot, Nissan, Volkswagen… Fiat développe une gamme de camionnettes sur base Ducato. Annoncé pour fin 2019 et disponible dans deux tailles de batterie, son autonomie sera de 220 ou 360 kilomètres suivant la version.

Fiat souhaite offrir d’emblée toutes les versions de carrosserie du Ducato électrique. Du mini-bus jusqu’au plateau (ou pick-up), en passant par des fourgons avec des empattements différents ; il pourra transporter de 3 à 9 personnes ou de 10 à 17 mètres cubes de fret, avec une charge utile maximale de 1,9 tonnes.

Publicité


Recharge partielle en 30 minutes pour 100 kilomètres d’autonomie

Doté d’un moteur électrique d’une puissance de 90 kW et d’un couple de 280 Nm, il bénéficiera de deux variantes de batterie (47 et 79 kWh). Avantage concurrentiel, la version 79 kWh devrait supporter une cellule frigorifique et particulièrement séduire les usagers de ce type de véhicule. Autre point séduisant : avec un connecteur Combo CCS, Fiat affirme que trente minutes de chargement lui redonneront cent kilomètres d’autonomie.

La Ducato a déjà été développée avec PSA, mais sur une base technologique différente. Le Ducato électrique, version Fiat Professional, est en cours de tests chez quelques clients sélectionnés et devrait être commercialisé fin 2019 pour livraison début 2020.

Publicité