C’est à travers son fonds de capital-risque InMotion Ventures que le groupe automobile Jaguar Land Rover investit dans une moto électrique présentée comme « la plus innovante au monde ».

« La plus efficiente, la plus sûre et la plus exaltante à piloter » : ainsi serait la Arc Vector, un Café racer (type de custom) dont on ne connaît finalement rien au sujet de sa chaîne de propulsion. Premier modèle conçu par un spécialiste britannique de l’ingénierie basé à Coventry, cet engin, qui bénéficierait du meilleur rapport poids/puissance des deux-roues branchés de sa catégorie, vient d’être dévoilé aujourd’hui même, mardi 6 novembre 2018, au Salon de la moto de Milan.

Une de ses plus grandes originalités est de pouvoir être utilisée avec 2 équipements connectés que l’on n’a pas l’habitude d’associer au monde motocycliste. Tout d’abord une combinaison qui dispose d’une interface homme-machine et d’amplificateurs haptiques similaires au système de vibrations employé sur les smartphone pour signaler la réception d’un message. Là, le dispositif sert prioritairement à informer l’utilisateur de tout danger potentiel. Mais aussi à accentuer les sensations de pilotage. Et accessoirement à diffuser autrement de la musique.

Second équipement associé à la Vector et issu des nouvelles technologies : un casque connecté HUD (Heads-Up Display, ou affichage tête haute). La visière sert de support à l’affichage d’informations diverses, parmi lesquelles la vitesse instantanée, une carte de navigation GPS, ce qui se passe derrière le motard grâce à une caméra de recul intégrée, etc.

Jaguar Land Rover investit dans la moto électrique Arc Vector
4.6 (92.5%) 8 votes