Présentée début juin, la version hybride du SUV coréen peut désormais être commandée sur le marché allemand. Prix de départ : 26.900 euros.

Trend, Style et Premium. Au total, trois niveaux de finitions sont disponibles sur le Hyundai Kona hybride sur le marché allemand. Considérée comme l’entrée de gamme, la Trend est proposée à partir de 26.900 euros. Elle comprend notamment frein de stationnement électrique, climatisation automatique, volant multifonction et un écran tactile 7 pouces compatible avec Android Auto et Apple Car Play.

Vendue 28.500 euros, la Style y ajoute une garniture chromée au niveau de la calandre, le capteur de pluie, un système de charge sans fil pour mobile et des jantes 18 pouces.

Arrive enfin la Premium. Commercialisée à partir de 30.700 €, elle est livrée avec une sellerie cuir noir, des phares à LED et un dispositif d’affichage tête haute.

Si les prix du SUV hybride coréen ne sont pas encore connus pour la France, ils devraient rester relativement proches de ceux annoncés pour le marché allemand.

Jusqu’à 141 chevaux

Reprenant le système déjà utilisé à bord du Kia Niro hybride, le Hyundai Kona hybride associe un moteur essence de 1,6 l (77 kW) à un moteur de 32 kW. Alimenté par une petite batterie de 1,56 kWh, celui-ci permet de baisser la consommation homologuée à 3,9 l/100 km, soit 90 g CO2/km. Au cumul, le système délivre jusqu’à 104 kW de puissance (141 chevaux).

En France et dans le reste de l’Europe, les livraisons du Kona hybride débuteront à l’automne. Sur le segment des SUV hybrides, le modèle viendra notamment concurrencer le Toyota C-HR, un poil plus grand (4165 VS 4360 mm).