La Hyundai Ioniq adopte des lignes beaucoup plus classiques que la Toyota Prius

Après plusieurs teasers, Hyundai vient de révéler les images officielles de sa future Ioniq, un modèle qui sera proposé trois versions : hybrides, électrique et hybride rechargeable.

Modèle entièrement dédié aux groupes propulseurs électrifiés, la Hyundai Ioniq est sans doute devenue l’une des voitures écologiques les plus attendues de cette année 2016. Alors qu’elle sera officiellement présentée au salon de Genève début mars, le constructeur coréen a désormais levé le voile sur son design.

Comme le laissait présager la vue de trois quart arrière révélée la semaine dernière, la Hyundai Ioniq ne fera pas un pari stylistique aussi osé que sa concurrente nippone, la Toyota Prius 4, et restera sur des lignes plutôt traditionnelles. Côté aérodynamique, la Ioniq s’annonce comme l’un des meilleurs modèles du marché avec un Cx de 0,24.

hyundai-ioniq-0003



Motorisation hybride 141 ch

S’il ne donne toujours pas de détails quant aux déclinaisons électriques et hybrides rechargeables, Hyundai a révélé de nouvelles informations sur la version hybride.

Associant un moteur essence 4 cylindres de 105 ch et 147 Nm à un moteur électrique de 44 ch et 170 Nm, celle-ci sera capable de délivrer une puissance cumulée de 141 chevaux et un couple de 265 Nm sur le premier rapport (235 Nm sur les suivants). L’ensemble du système sera piloté par une nouvelle boîte double-embrayage à 6 rapports tandis que l’énergie électrique proviendra d’une batterie lithium polymère placée sous les sièges arrière. En revanche, Hyundai ne communique toujours pas d’information sur la consommation du véhicule qui devrait viser les 3.0 l/100 km annoncés par la nouvelle Prius.

Quant aux versions hybride rechargeable et 100 % électrique de la Hyundai Ioniq, il nous faudra attendre le salon de Genève en mars pour en savoir plus. A moins que le constructeur coréen décide de communiquer de nouvelles informations d’ici là.

Hyundai Ioniq : galerie photos