Une station du groupe Hyundai

Le groupe Hyundai Motor a présenté ses nouvelles stations de recharge. Regroupées sous le nouveau badge E-pit, ces stations se destinent à de courts arrêts pour recharger son véhicule. L’objectif pour le groupe est d’aider ses clients à recharger de manière pratique.

C’est un projet d’envergure que Hyundai Motor dévoile ce jour : la création d’une marque de stations de recharge. Baptisée E-pit, cette marque fait référence aux fameux « pit-stops », les arrêts aux stands ultrarapides de la Formule 1.

Hyundai Motor va construire 20 stations de ce type pour un total de 120 bornes, sur un format de station standardisé. Le groupe coréen promet une recharge électrique rapide, équivalente à 100 kilomètres en cinq minutes. En outre, avec E-pit, toute voiture électrique disposant d’une batterie 800 V récupérera 80 % de son autonomie en 18 minutes.

Le géant coréen de l’automobile souhaite également mettre en avant ses clients avec le service Plug & Charge. Il permettra aux clients d’avoir une seule gestion du branchement, de la recharge et du paiement. Le service Digital Queue, quant à lui, permettra de réserver sa place à une station à l’avance.



Enfin, les premières stations arriveront le mois prochain en Corée, sur des aires d’autoroute. L’autre moitié aura sa place dans les villes du pays plus tard dans l’année. On peut supposer que Hyundai Motor internationalisera ce concept s’il attire de nombreux utilisateurs.