Recouvert de panneaux solaires, ce démonstrateur basé sur la Prius hybride rechargeable sera expérimenté sur différents sites au Japon.

Mené en collaboration avec le NEDO, équivalent de l’ADEME au Japon, et le fabricant de batteries Sharp, le projet vise à évaluer l’impact des panneaux solaires sur la consommation globale du véhicule et son autonomie en mode électrique.

Installés sur une version hybride rechargeable de la Prius, les modules solaires sont répartis entre le toit, le capot et hayon du véhicule. Ils totalisent environ 860 watts de puissance, soit près de 5 fois plus que la version classique du véhicule, équipée d’un petit dispositif solaire de 180 watts. Le rendement des cellules est également amélioré : 34 % contre 22,5 %.

Toyota prévoit de mener ses essais à Toyota City, à Tokyo, au sein de la préfecture d’Aichi mais aussi dans d’autres provinces nippones. De quoi mesurer l’efficacité du système dans différentes conditions. Tout au long de l’expérimentation, Toyota et ses partenaires collecteront les données quant à l’électricité générée par les modules solaires et l’impact du dispositif sur l’autonomie du véhicule. Des informations précieuses qui aideront le constructeur à développer une nouvelle génération de chargeur solaire appelée à équiper de futurs modèles de série.

Hybride : la Toyota Prius solaire à l’essai
4.7 (93.62%) 47 vote[s]