La Green GT H2 ne se présentera finalement pas aux 24h du Mans, à cause de retards pris lors du développement de la voiture de course électrique/hydrogène.

C’est la conception de la pile à combustible à forte puissance qui s’est avérée particulièrement complexe et a nécessité plus de temps que prévu. Les délais plus longs nécessaires à sa mise au point ont retardé la phase de tests d’endurance sur piste, qui devait absolument être effectuée avant les 24h du Mans. Comme cela n’était plus possible, Green GT a donc annoncé que la voiture ne concourrait pas cette année. Il était prévu qu’elle parte du box n°56.

La Green GT effectuera toutefois une tournée de démonstrations à travers le monde pendant la semaine des 24h du Mans. Le constructeur annonce également que la voiture pourrait participer à une course du championnat du monde d’endurance. À suivre…

Publicité


Publicité