Le brésilien Lucas di Grassi a remporté ce week-end en Malaisie le grand prix électrique de Putrajaya, prenant au passage la tête du classement des pilotes du second championnat de Formule E.

Profitant des problèmes techniques rencontrés par Sébastien Buemi (Renault e.Dams), le pilote brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) a remporté ce week-end la deuxième des onze manches du championnat électrique à Putrajaya, en Malaisie.

Le Britannique Sam Bird (DS Virgin Racing) et le Néerlandais Robin Frijns (Andretti) complètent le podium tandis que Stéphane Sarrazin termine quatrième à bord de la Venturi.

gp-electrique-malaise

Publicité


Des batteries en surchauffe

Pourtant parti en pole position et auteur du meilleur tour en course, Sébastien Buemi (Renault e-dams) a terminé 12ème après des problèmes techniques liés à la surchauffe des batteries. Au total, cinq concurrents ont été touché par le problème et ont du immobiliser leur monoplace avant de pouvoir repartir. Il faut dire que la température sur le circuit était particulièrement élevée : 39 °C ressentis et 48°C au sol ! Des conditions « extrêmes » pour les ingénieurs et les pilotes.

gp-electrique-buemi

Au 15ème tour de course, Sébastien Buemi est contraint d’immobiliser sa monoplace en raison d’un problème de surchauffe batterie.

« La clé, c’était la température de la batterie, qui était notre plus gros problème l’an dernier mais ce que nous avons mieux géré que les autres cette fois. Pourtant, quand j’ai dépassé la voiture de Proston m’a dit qu’elle avait déjà atteint un niveau critique… ce qui est la pire chose que pouvez entendre quand vous venez de passer premier » a expliqué le pilote brésilien.

Au final, Lucas di Grassi prend la tête du classement pilotes avec un total de 43 points, soit 8 points d’avance sur Sébastien Buemi qui avait remporté la première manche il y a deux semaines à Pékin.

La prochaine épreuve du championnat aura lieu à Punta del Este, en Uruguay, le 19 décembre prochain.

Grand Prix électrique de Malaisie : résumé de la course en vidéo

Publicité