Une Toyota Prius hybride-rechargeable.

Toyota arrêtera la production de la Prius hybride rechargeable à partir du mois de juin. Une fin de carrière qui ne signifie pas pour autant l’abandon de la technologie plug-in par Toyota, le constructeur préparant l’arrivée de la prochaine génération, attendue dans un peu plus d’un an avec des performances améliorées.

Lancée en 2012, la déclinaison hybride rechargeable du modèle phare de Toyota n’aura fait qu’une courte apparition sur le marché. Il faut dire que la Prius PHEV n’avait pas forcément tous les atouts en main pour conquérir les foules.

Beaucoup plus chère que la Prius classique, 37300 € TTC vs 28.300 € TTC hors bonus, cette Prius PHEV n’avait pas forcément grand intérêt avec seulement 25 petits kilomètres d’autonomie. Certes, c’est dix fois plus qu’une Prius classique mais sans doute pas suffisant pour justifier les 10.000 d’euros (un poil moins en appliquant le bonus) d’investissements supplémentaires. Surtout, la Prius PHEV n’est désormais plus la seule hybride rechargeable sur le marché et subit une concurrence féroce, constructeurs allemands en tête.

La Prius PHEV 2.0 en préparation

Alors que la Prius 4 est attendue l’an prochain, Toyota a d’ores et déjà confirmé le lancement d’un nouveau système hybride rechargeable. Si on ne connait pas encore ses caractéristiques, on sait que les performances seront largement améliorées, notamment en termes d’autonomie.



Il faudra néanmoins être patient pour voir débarquer cette Prius PHEV 2.0 en concessions puisque son arrivée n’interviendra pas avant fin 2016 / début 2017 en Europe…