Le spécialiste du pneu et de l’entretien, Euromaster, va prendre en charge la vente de voitures électriques en lien avec la start-up Elaris.

Euromaster va faire un premier pas dans le secteur de la voiture électrique avant la fin d’année. Dès l’automne 2021, la firme vendra et entretiendra les voitures de la start-up Elaris en Allemagne. Deux modèles d’Elaris verront le jour dans le courant de l’année.

Le premier s’appellera Finn et sera une citadine « zéro émission » de moins de trois mètres de long. Sa batterie de 31,5 kWh offrira 265 km d’autonomie en cycle WLTP. Elle coûtera 22 900 euros avant application du bonus.

Baptisé Leo, le second modèle sera un SUV électrique de 4,53 mètres de long. Sa batterie de 80 kWh lui conférera une autonomie de 450 kilomètres selon le même cycle. Le prix de l’Elaris Leo sera quant à lui de 37 900 euros avant application du bonus.



Outre-Rhin, Euromaster offrira tous les services d’un concessionnaire pour ces deux véhicules. Outre la vente et l’entretien, l’enseigne assurera la garantie des deux modèles électriques.

« Il y a quelques années, nous nous sommes fixé pour objectif de devenir la chaîne d’ateliers la plus respectueuse de l’environnement », a déclaré David Gabrysch. Le PDG d’Euromaster Allemagne précise que la firme fait évoluer la formation de ses employés en conséquence. « Nous avons commencé très tôt à préparer nos employés à la nouvelle ère de l’e-mobilité avec des formations sur la haute tension, par exemple ». 

À ce stade, on ne sait pas si l’enseigne compte également lancer la commercialisation de ces deux voitures électriques en France.