e:PROGRESS - Honda Power Charger

Disponible progressivement dans le courant de la présente année 2020, l’offre e:Progress imaginée par le constructeur nippon sera d’abord proposée au Royaume-Uni, puis en Allemagne, avant de s’étendre aux autres pays d’Europe dont la France.

Elle vise à permettre la recharge de la Honda e et des futurs autres modèles électriques lorsque l’électricité est plus économique et davantage issues de sources renouvelables.

Au coeur du système : la wallbox 32 A Power Charger de Honda. Exploitable en monophasé et triphasé, cette borne est conçue pour une implantation aussi bien à l’intérieur qu’en extérieur. Avec elle, la citadine électrique retrouvera le plus souvent le plein en énergie en moins de 4 heures.

Ce matériel, qui sera commercialisé l’été prochain avec l’arrivée de la Honda e, sera associé à un dispositif GridShare de gestion de l’énergie développé par Moixa et relevant de l’intelligence artificielle. Pour un fonctionnement optimum et disposer de suffisamment d’énergie dans le véhicule, le client peut jouer sur divers paramètres depuis son smartphone.

En outre, l’offre, commercialisée sous la nouvelle marque e:Progress, comprend la fourniture d’électricité au domicile par l’opérateur suédois Vattenfall, présent en France, et qui se prévaut de bénéficier d’une énergie obtenue de sources éoliennes, solaires et hydrauliques.

Honda e:PROGRESS 2020

Honda présente cette formule comme « le premier service commercial de gestion de l’énergie avec la première tarification flexible en Europe spécialement adaptée aux propriétaires de véhicules électriques ». Un système plus souple qu’avec des tarifs fixes, par tranches ou non.

Une déclinaison du service est prévue pour les flottes électriques avec un chargeur bidirectionnel permettant de récupérer temporairement de l’énergie dans les batteries pour soutenir le réseau. Et ce, selon le principe du V2G (Vehicle to Grid ; de la voiture au réseau).