À bas les préjugés : d’après une récente étude, les conducteurs de voitures électriques voyagent plus que ceux en voiture thermique.

Malgré l’évolution des technologies et du développement des réseaux de recharge publics, l’autonomie est toujours au centre des débats lorsqu’il s’agit de voiture électrique. Et plus précisément lorsqu’il est question de prendre la route des vacances. Mais d’après une première étude, les propriétaires de voitures électriques sont ceux qui roulent le plus.

Menée par OnePoll et commandée par Nissan auprès de 7 000 répondants, cette enquête et ses résultats révèlent que les conducteurs européens de voitures électriques parcourent en moyenne une distance de 14 300 km par an, soit 700 km de plus que les propriétaires de voitures thermiques. Ce qui correspond donc à une moyenne constatée de 39 km par jour.



L’autonomie fait toujours peur

Interrogés plus précisément au sujet de leurs expériences, 69 % des électromobilistes affirment qu’ils sont satisfaits des solutions de recharge publiques alors que 70 % avouent que l’autonomie a été bien meilleure que prévu lors d’une utilisation réelle.

Dans l’autre camp, parmi les 30 % de conducteurs de voitures thermiques qui ne sont pas intéressés par la voiture électrique, 58 % d’entre eux sont inquiétés par les autonomies, alors que 48 % estiment qu’il n’y a pas assez d’infrastructures publiques. Ce que ne pensent pas forcément ceux qui ont franchi le cap, qui déclarent que le manque de bornes publiques, les temps de recharge et les prix d’achat sont les plus grands mythes de la voiture électrique.

Avis de l'auteur

Convaincus par leur transition et leur achat, tout en ayant adapté leur quotidien et adopté les bons réflexes, les conducteurs de voitures électriques sont de fait convaincus par la technologie. Ce qui édulcore alors les résultats de cette enquête.

En outre, si les voitures électriques roulent plus que les voitures thermiques d’après les conclusions de l’enquête, cette dernière ne précise pas le type de trajets effectués quotidiennement : car si la moyenne quotidienne constatée de 39 km par jour est à la portée de n’importe quelle voiture électrique, qu’en est-il lors des plus longs trajets, comme sur la route des vacances par exemple ?

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur le sujet ou à faire part de votre expérience dans les commentaires.