Le centre de livraison Tesla de Pékin.

Essayer En Chine, Tesla accélère avec une nouvelle usine ?

Configurez votre véhicule En Chine, Tesla accélère avec une nouvelle usine ou demandez un essai gratuitement.

En Chine, Tesla pourrait commencer dès le mois prochain à travailler sur le déploiement d’une seconde Gigafactory. Objectif : doubler ses capacités de production pour atteindre un volume annuel de 2 millions de véhicules par an.

Devenue le principal site de production mondial de Tesla, la Gigafactory de Shanghai tourne à plein régime. Servant à alimenter le marché chinois, mais aussi le continent européen en attendant la mise en route de l’usine de Berlin, le site a assemblé l’an dernier la moitié des quelque 936 000 véhicules livrés par le constructeur à travers le monde. Mais ce n’est toujours pas suffisant pour Tesla. Anticipant la montée en puissance du marché, le constructeur s’apprête à entamer des réflexions sur la construction d’un nouveau site.

Selon les informations communiquées par des sources internes à Reuters, la firme d’Elon Musk installera sa nouvelle Gigafactory à proximité du site actuel, basé à Lingang, en périphérie de Shanghai. Non commentée par Tesla, cette information confirme les rumeurs déjà évoquées il y a plusieurs mois.

À lire aussi Tesla contraint à un correctif massif en Chine

Objectif : 2 millions de Tesla « made in China » par an

Si la mise en route de ce nouveau site se confirme, Tesla pourrait doubler ses capacités de production en Chine pour atteindre des volumes annuels de 2 millions de véhicules. De quoi permettre à la marque de dépasser les volumes de ses rivaux. À titre de comparaison, Toyota a assemblé 1,6 million de véhicules en Chine l’an dernier et General Motors, 1,4 million.

En attendant, Tesla continue de tirer au maximum les volumes de production du site actuel. Dans les mois à venir, le constructeur espère pouvoir y produire environ 22 000 véhicules chaque semaine, soit l’équivalent de 1,1 million de véhicules par an. Un chiffre impressionnant lorsque l’on sait que le site était à l’origine dimensionné pour fabriquer 500 000 voitures électriques par an…

À lire aussi Voiture électrique : TotalEnergies va installer des milliers de bornes en Chine