La technologie électrique peut rimer avec sportivité et Rimac en est le parfait exemple. Pour s’en convaincre, embarquez à bord de la C_Two pour un tour de piste.

Profitant régulièrement du salon de Genève pour présenter son savoir-faire, Rimac a levé le voile sur la C_Two en 2018. Vitrine technologique de la firme croate, promue à une carrière exclusive, la supercar continue son développement.

Pilote averti et Youtuber assez connu sur la plateforme pour ses vidéos, Misha Charoudin est également l’un des chargés de communication de l’artisan croate. Un double emploi qui lui a permis de lancer une première vidéo à bord de la C_Two, au plus proche du volant (en cours développement, lui aussi).

La C_Two n’est pas si silencieuse à bord

Cette vidéo offre un point de vue immersif à bord de la Rimac C_Two. Le pilote n’est pas à la recherche d’un record de la piste, mais il montre les mises en vitesse de la supercar électrique. Silencieuse à l’extérieur, on s’aperçoit en revanche que le sifflement des moteurs est particulièrement présent dans l’habitacle.



Pour rappel, la Rimac C_Two compte sur 4 moteurs pour afficher une puissance de 1.914 ch et un couple de 2.300 Nm. La sportive devrait tutoyer les limites de la physique avec un 0-100 km/h réalisé en 1,85 secondes et un 0-300 km/h en 11,8 secondes. Son prix de vente devrait dépasser la barre des deux millions d’euros.