Dévoilée lors du précédent millésime du salon suisse, la C_Two revient en 2019 sur le stand de la firme croate Rimac pour détailler ses caractéristiques spectaculaires.

Avec une présentation au Salon de Genève 2018, la C_Two pourrait faire office de « vieille auto » lors de l’évènement 2019. Malgré cette année passée, aucun rival n’est arrivé à la cheville de cet hypercar électrique.

L’aspect extérieur est préservé, mais non définitif selon la marque. Le design définitif sera probablement révélé d’ici 2020, date de lancement du modèle. Rappel, Rimac produira 150 exemplaires de ce bijou électrique.

La Rimac C_Two revient donc avec son trophée, demeurant la voiture électrique la plus puissante du monde. Ses 4 moteurs produisent une cavalerie survoltée de 1.914 chevaux, ainsi qu’un couple de 2.300 Nm. Les performances théoriques restent incroyables : 0-100 km/h en 1,85 seconde, 0-300 km/h en 11,8 secondes et une vitesse de 412 km/h. Et que dire des énormes batteries de 120 kWh, dont la capacité suffirait à tutoyer les 550 kilomètres d’autonomie. Des chiffres qui « seront améliorés » d’ici la version définitive.

Si les caractéristiques semblent familières, c’est que Rimac fournit sa technologie à de nombreux constructeurs. La nouvelle Pininfarina Battista a ainsi un cœur croate mais avec une puissance légèrement inférieure afin de laisser le record à la C_Two.

L’hypercar Rimac C_Two survolte le Salon de Genève 2019
5 (100%) 5 vote[s]