Présentée comme le « fleuron de la technologie française », la DS 7 Crossback E-Tense lève le voile sur ses données d’homologation.

Passage obligatoire pour tous les modèles nouvellement lancés sur le marché, l’homologation est une étape importante puisqu’elle permettra d’établir les chiffres officiels que pourront diffuser les constructeurs dans leurs documentations commerciales.

Evolution de la réglementation oblige, c’est sur la base du nouveau cycle WLTP – plus sévère que l’ancien NEDC – que la marque premium de PSA a du communiquer.

Attendu en fin d’année, ce grand SUV hybride rechargeable étrennera la nouvelle plateforme « plug-in hybrid » de PSA. Alors que le constructeur communiquait jusqu’ici sur une valeur provisoire de l’ordre de 50 kilomètres, les résultats des tests d’homologation vont au-delà en arrêtant une autonomie théorique de 58 kilomètres. Alimenté par une batterie de 13,2 kWh fournie par le coréen LG, le DS 7 Crossback e-Tense peut rouler jusqu’à 135 km/h sur son seul mode électrique.

Composé d’un bloc essence 1.6 l de 200 chevaux complété par deux moteurs électriques, l’ensemble du système développe jusqu’à 300 chevaux et 450 Nm. Côté consommation et grâce au « miracle » de la norme WLTP, la moyenne est annoncée à 1,4 l/100 km, soit 31 g CO2/km. Une valeur théorique qui dépendra essentiellement du taux d’utilisation du mode électrique.

En France, le DS 7 hybride rechargeable débutera ses livraisons en fin d’année. D’ores et déjà disponible à la commande, il est commercialisé à partir de 54.300 euros.

DS 7 hybride rechargeable : 58 km d’autonomie en électrique
4.4 (87.5%) 24 votes