Batterie Lithium-Ion

Aux États-Unis, la compagnie chargée des tests de sécurité sur les batteries a décidé de les rendre plus complets et plus stricts, suite à plusieurs cas de courts-circuits.

En effet, 350 cas de feux dus à des courts-circuits internes dans des batteries lithium-ion ont été reportés depuis mars 2012. Ceux-ci ont eu lieu à la fois sur des voitures, véhicules de route et avions équipés de batteries lithium-ion. De fait, ces batteries ont commencé à avoir mauvaise réputation auprès des consommateurs.

Les laboratoires Underwriters (UL) chargés des tests de sécurité ont donc décidé de revoir la procédure des tests internes avec davantage de rigueur. Pour cela, ils ont travaillé en collaboration avec la NSA et les laboratoires nationaux Oak Ridges.

Signalons que le marché des batteries lithium-ion devrait doubler d’ici à 2016, étant donné que de plus en plus de véhicules électriques et hybrides en utilisent.

Publicité


Publicité