Filiale du groupe Volkswagen, Electrify America s’est distingué en installant des chargeurs rapides pour véhicules électriques le longs de plusieurs corridors américains. L’opérateur de recharge s’intéresse maintenant aux zones blanches où le raccordement électrique des infrastructures est plus problématique.

Deux millions de dollars (environ 1,8 millions d’euros) ont été mis sur la table pour répartir dans les zones rurales californiennes 30 stations EV Arc 2020 développées par Envision Solar dont le siège est situé à San Diego. Les quelques vallées désertiques et arides du territoire, comme Imperial Valley, Central Valley et Coachella Valley sont concernées par cette dotation.

Pour Electrify America, il s’agit de favoriser l’accès à la mobilité électrique des populations rurales.

Chacun de ces sites autonomes sera équipé d’un générateur solaire 4,28 kilowatts kW couplé à une unité de stockage par batterie d’une capacité énergétique de 32 kWh. Ne nécessitant pas de travaux de génie civil, ces robustes stations, prévues pour résister aux conditions météorologiques extrêmes, peuvent être rapidement déployées, à raison de quelques minutes seulement pour chacune.



Si ces infrastructures sont conçues pour permettre à 2 véhicules électriques d’être ravitaillés simultanément en énergie, grâce à une source renouvelable, et quelles que soient l’heure, le temps d’attente risque d’être long. La puissance de recharge sera en effet limitée à 6 kW. C’est bien loin des 150 kW de nombre des superchargeurs mis en service par Electrify America.