Faisant directement référence à l’affaire du Dieselgate, ce spot publicitaire souligne la transition du géant allemand vers une nouvelle ère 100 % électrique.

Alors que l’affaire du dieselgate a eu de lourds impacts aux Etats-Unis, où le constructeur a eu droit à des amendes record, Volkswagen estime qu’il est désormais temps de tourner la page, près de quatre ans après le début du scandale.

Dans un nouveau spot publicitaire en forme de mea culpa, le géant allemand cherche à regagner la confiance des consommateurs américains. S’étalant sur près de deux minutes, la publicité débute par de courts extraits sonores du scandale avant d’embrayer sur le fameux morceaux « The Sound of Silence » de Simon & Garfunkel. Une séquence longue dans laquelle est mise en scène la « transformation » du constructeur.

La fin du spot se termine par une apparition du Volkswagen ID. Buzz, le futur combi électrique. « Dans l’obscurité, nous avons trouvé la lumière » conclut le constructeur, promettant l’arrivée d’une « nouvelle ère électrique ».

Dans cette publicité, Volkswagen s’excuse pour le dieselgate
3.5 (69.6%) 25 vote[s]