Prévu le 18 avril prochain, le Grand Prix de Formule E n'aura pas lieu

Prévue le 18 avril prochain, la traditionnelle étape parisienne du Grand Prix de Formule E de Paris n’aura pas lieu en raison de la propagation du Covid 19.

Dans une déclaration commune, les organisateurs de la compétition et la FIA ont annoncé la suspension du championnat pour une durée minimale de deux mois. Une décision qui entraîne l’annulation de 5 étapes de la saison 2019/2020 du championnat : Sanya (Chine), Rome (Italie), Paris, Séoul (Corée du Sud) et Jakarta (Indonésie).

« C’est le moment de prendre des décisions responsables et c’est pour cela que nous suspendons temporairement la saison en annulant les courses prévues ces deux prochains mois  », commente le directeur de la Formule E Alejandro Agag. « Le sport automobile a un rôle majeur dans nos vies, mais la priorité est la santé et la sécurité de notre personnel, du public et de leurs familles, ainsi que celles des citoyens des villes dans lesquelles nous roulons. La Formule E reviendra plus forte, une fois la crise sanitaire du Covid-19 passée. »

Au final, il ne reste plus que quatre courses pour clôturer la saison : Berlin (21 juin), New York (11 juillet) et Londres (25-26 juillet). Le calendrier pourra toutefois encore évoluer en fonction de l’évolution de la crise sanitaire en cours.

Publicité


Publicité