L'utilitaire Citroën à hydrogène

Offrant jusqu’à 400 km d’autonomie l’ë-Jumpy Hydrogen vient compléter une gamme électrifiée déjà bien fournie.

Alors que Renault vient d’annoncer la création de sa coentreprise dédiée à l’hydrogène, Citroën riposte déjà. Le constructeur aux chevrons a annoncé l’arrivée dans sa gamme d’un ë-Jumpy Hydrogen à pile à combustible. Il fait partie du plan de Stellantis pour les utilitaires à hydrogène.

Le constructeur français veut proposer un utilitaire électrifié pour les entreprises ayant besoin de plus d’autonomie. Ainsi, l’ë-Jumpy Hydrogen peut parcourir jusqu’à 400 km grâce à trois réservoirs de 700 bars. La capacité de chargement reste cependant la même que sur la version électrique.

Ce nouveau véhicule électrifié est similaire à l’Opel Vivaro-e Hydrogen et au futur Peugeot e-Expert Hydrogen. Le temps de charge est de trois minutes seulement, et il embarque une pile à combustible de 45 kW, ainsi qu’une batterie de 10,5 kWh.



Cette dernière se recharge automatiquement et entre en action dans les phases d’accélération brutale et sur les reliefs vallonnés. Le reste du temps, c’est la pile à combustible qui produit l’énergie permettant d’alimenter le groupe motopropulseur.

« ë-Jumpy Hydrogen vient compléter notre gamme de véhicules utilitaires légers », a déclaré Laurence Hansen, directrice produit et stratégie. « Son architecture combinant pile à combustible à hydrogène et batterie fournit à notre fourgon le meilleur des deux technologies. »

« L’intégration des différents composants a été ingénieusement étudiée de sorte que leur taille n’impacte pas la capacité de chargement du véhicule. Celle-ci reste un paramètre essentiel pour les professionnels de ce segment. »