Un Gisement de lithium

La revue scientifique Nature Nanotechnology lève le voile sur une récente découverte qui pourrait changer toute l'industrie du véhicule électrique.

Des chercheurs de l’université de Stanford auraient en effet trouvé le secret pour faire durer les batteries plus longtemps. Le « Saint-Graal » ? L’anode de lithium pur !

L’anode constitue l’une des trois parties de la pile. Composée originellement de graphite ou de silicium, elle gagnerait en efficacité lorsqu’elle ne serait composée que de lithium pur.

L’anode en lithium pur présentaient jusqu’à présent des problèmes : dilatation des ions lithium une fois la batterie chargée, perte de la protection de la batterie, réactivité chimique excessive résultant à une trop grande consommation de l’electrolyte (autre partie de la pile), perte de la capacité de la batterie…

Publicité


Les chercheurs seraient donc parvenus à contourner ce problème et à stabiliser la batterie. Parmi les avantages que cette formule présenteraient, ils énumèrent : « C’est très léger, une très grande densité énergétique. On a plus de puissance par volume et par poids, ce qui signifie des batteries plus légères, plus petites, plus puissantes. »

Ces batteries pourraient être commercialisées d’ici 5 ans et promettent une densité énergétique jusqu’à 3 fois plus élevées que les batteries actuelles. Des chiffres qui laissent rêveur et qui seront à confirmer si cette découverte est un jour commercialisée…

Publicité