La coentreprise SAIC-GM-Wuling a dévoilé la NanoEV, une toute petite voiture électrique. Celle-ci fait inévitablement penser à la Citroën Ami, avec des tarifs similaires.

C’est sous le badge Wuling que le groupe a décidé de commercialiser la NanoEV, sa nouvelle petite citadine. La marque a déjà sorti la Mini EV, qui cartonne en Chine depuis la fin d’année dernière.

La NanoEV fait partie des très petits gabarits, avec une longueur de 2,50 m, pour une largeur de 1,53 m et une hauteur de 1,62 m. Le poids est en accord avec son gabarit, avec seulement 860 kilos.

Plus de 300 km d’autonomie

La Wuling NanoEV embarque un moteur synchrone à aimant permanent développant 24 kW, soit 33 chevaux. Le couple de la NanoEV est quant à lui de 85 Nm.

La batterie de la petite citadine a une capacité de 28 kWh, soit 5 fois plus que les 5,35 kWh embarqués à bord de la Citroën AMI. Son faible poids lui permet une autonomie de 305 km, selon le cycle NEDC en vigueur en Chine.

Wuling propose aussi une application de gestion du véhicule. Enfin, la petite voiture électrique a également une fonction de préchauffage de la batterie, ainsi que plusieurs options technologiques. Parmi celles-ci, on retrouve un système de stabilité, un frein à main électrique et une caméra de recul.

La Wuling NanoEV débute par ailleurs à un prix de 49 800 yuans, soit 6 925 euros. Trois versions du modèle sont disponibles, la plus chère s’affichant à 59 800 yuans (8 315 €).