Easytrip vient de remporter un appel d’offres pour déployer sa carte de recharge KiWhi Pass sur l’ensemble des ministères.

Si les utilisateurs de voitures électriques ne peuvent toujours pas utiliser la carte Kiwhi Pass pour accéder aux bornes du réseau Corri-Door, la société Easytrip, filiale du groupe Egis, vient de remporter une belle victoire en gagnant un appel d’offres national pour équiper toutes les bornes de recharge des ministères avec sa carte interopérable.

Lancé par le service des Essences des Armées du Ministère de la Défense, cet appel d’offres, baptisé « Carburants et prestations associées » doit permettre d’accompagner la transition des différents services de l’état dans l’électrification de leur flotte afin d’atteindre, d’ici 3 ans, un objectif de 30 % de véhicules propres. Spécialement conçue pour les besoins des professionnels, la solution Kiwhi Flotte devient ainsi la carte « mobilité électrique » officielle des flottes des ministères d’état et des établissements publics associés (CNRS, universités etc…).

Par rapport à la carte KiWhi « grand public », KiWhi Flotte offre de nombreux services complémentaires. Au-delà de la gestion et du paiement, les gestionnaires de flottes disposent également d’un espace dédié destiné à piloter leur flotte. De son côté, Easytrip réalisera pour le compte des ministères le suivi et l’analyse de l’ensemble des consommations.

Fondé en juillet 2014 suite au rachat de KiWhi par Egis, Easytrip France annonce avoir délivré plus de 22.000 badges en France donnant accès à un réseau de plus de 2000 points de charge, dont 500 à charge rapide.

Bornes de recharge : la carte KiWhi se branche sur les ministères
Notez cet article