Le réseau Bélib’ est désormais sous le contrôle de Total, qui dévoile une nouvelle grille des prix pour les voitures et motos électriques.

À la suite d’un appel d’offres de Paris, c’est Total qui reprend la gestion du réseau de bornes de recharge Belib. Le groupe français acte désormais l’opération et dévoile une nouvelle grille tarifaire pour les voitures, mais aussi pour les deux-roues électriques. Et les prix ont augmenté.

Alors que la transition a été effectuée le 25 mars dernier, l’opérateur Total Marketing, qui s’occupe des bornes Belib’ et Autolib’, vient de dévoiler la nouvelle grille tarifaire. Elle se décompose en quatre catégories Flex, Moto, Boost et Boost+, avec des distinctions selon les arrondissements et le temps d’utilisation dans la formule Flex.



Un réseau de plus de 2 300 bornes d’ici 2025

Dans tous les cas, la facturation est faite par tranches de 15 minutes. À noter que si les prix sont fixes dans la formule Flex (jusqu’à 3,7 ou 7 kW) pendant les deux premières heures, ils augmentent dès la 3e et 4e heure, et ce afin de limiter les voitures ventouses. L’opérateur précise aussi que le prix passera à 10 € de l’heure dès la 14e heure de recharge.

Total compte aujourd’hui sur 270 points de recharge d’une puissance comprise entre 3 et 22 kW). Pour correspondre à son offre, l’opérateur inaugurera plus de 1 800 points AC, 140 bornes dédiées aux motos et 80 bornes rapides pouvant grimper à 50 kW maximum. La première étape est fixée à 2025, où le réseau proposera plus de 2 300 points.