Espérant faire sa place sur le segment des 4x4 et pick-up électriques, Bollinger Motors investit également la catégorie des utilitaires avec le Deliver-E.

Ces derniers mois, nombreux furent les pick-ups à vouloir bousculer le secteur avec une propulsion électrique. Mais certains ne s’arrêtent pas à ce segment, bien que porteur, en s’étalant aussi au domaine des utilitaires. C’était le cas de Rivian avec son contrat Amazon, et Bollinger Motors lui emboîte le pas avec le Deliver-E.

Collé à la route pour faciliter le chargement

La plateforme offre une motorisation électrique avec transmission aux roues avant. La marque propose cinq tailles de batteries, de 70, 105, 140, 175 et 210 kWh, sans préciser l’autonomie mais avec une puissance de charge maximale de 100 kW. Bollinger offrira également des empattements variables, là aussi sans détail de longueur ni de volume ou de poids.

La particularité de cet utilitaire, c’est le seuil de chargement. Avec seulement 18 pouces de haut ou 46 cm, c’est le plus bas du marché. On reste cependant prudent sur la capacité à honorer cette donnée, la garde au sol semblant trop faible à nos yeux pour faire face aux nombreux obstacles rencontrés en zones urbaines (trottoirs, dos-d’ânes, etc).



Sur le volet économique, Bollinger promet un coût d’utilisation « significativement inférieur aux versions essence et diesel ». Il faudra cependant attendre pour voir le tarif de ce Deliver-E, et surtout un moment avant de le voir sur les routes. Limités à de simples images de synthèse, les premiers visuels n’annoncent rient de concret avant 2022. D’ici-là, les concurrents auront largement le temps de déployer leur armes.