Lancée en 2014 et écoulée à plus de 20.000 exemplaires, la BMW i8 cessera le mois prochain sa production.

C’est la fin d’une histoire et d’une icône pour BMW. Ecoulée à plus de 20.000 exemplaires et considérée comme la sportive hybride rechargeable la plus vendue au monde, la BMW i8 s’apprête à terminer sa carrière. Elle n’aura pas de descendance.

Révélée sous forme de concept en 2009 à Francfort et lancée en 2014, la plus célèbre des sportives hybrides mettra fin à sa production à compter du mois prochain au terme d’une carrière qui aura duré 6 ans. D’abord lancée coupé puis en Roadster en 2018, la i8 se distingue par ses lignes futuristes et son design unique.

Animée par une motorisation hybride rechargeable, la BMW i8 associe un moteur essence 3 cylindres de 231 chevaux et 320 Nm à un moteur électrique de 143 chevaux et 250 Nm. Au cumul, le système affiche 374 chevaux de puissance pour un 0 à 100 km/h abattu en 4,6 secondes. Limitée, la batterie se résume à un pack de 11,6 kWh et autorise quelque cinquante kilomètres d’autonomie selon l’ancien cycle NEDC.

Si la BMW i8 ne sera pas renouvelée sous sa forme actuelle, elle pourrait céder sa place à une autre sportive. Inspirée du BMW M Next, un concept présenté en 2019, celle-ci pourrait sortir d’ici 2023.