Vue avant du concept Audi AI:ME

Pour le Salon de Shanghai édition 2019, la marque Audi préfigure sa vision de la mobilité au travers d’un prototype de compacte électrique dérivé de la VW ID, permettant une conduite 100% automatique.

Les salons s’électrisent, Shanghai 2019 aussi, notamment chez Audi avec son nouveau concept-car baptisé AI:ME. Compacte électrique monovolume de 4,30 mètres, équivalente à une A3, sa silhouette fait ainsi écho à la Volkswagen ID.

Elle en reprend effectivement la base technique, dont son moteur électrique arrière de 170 chevaux (125 kW) et une batterie de 65 kWh. Le dessin – optiques OLED, calandre – mise sur une filiation avec l’Aicon et la PB18. Elles seront par ailleurs complétées en septembre prochain par un 4ème concept, au Salon de Francfort.

Or, cette vitrine a davantage vocation à introduire la conduite automatique. L’AI:ME serait capable d’atteindre des parcours 100% autonomes de niveau 4, laissant donc le choix de pilotage manuel. Le volant se rétracte en conséquence en mode autonome et peut signaler à l’extérieur son mode via un éclairage spécifique.

L’habitacle, conçu pour 4 personnes, revête une ambiance moderne et zen entre tissu gris clair et noyer. Les écrans s’y font curieusement discrets, bien que recouvrant la totalité de la base du pare-brise.

La Volkswagen ID fait des petits

Au sein du groupe, la future compacte est la pierre angulaire de la transition électrique, venant toucher les autres marques. Ainsi, Seat a proposé l’el-Born, une version plus typée avec 204 chevaux de puissance au Salon de Genève. Skoda a également évoqué une possible dérivée, avec un prix plus attractif.

Audi AI:ME Concept, une ID autonome au Salon de Shanghai 2019
3.2 (63.64%) 11 votes