Aston Martin poursuit ses travaux dans le domaine de l’électro-mobilité et travaillerait au développement d’une berline électrique de 1000 chevaux dont le lancement pourrait intervenir en 2020.

Alors qu’Aston Martin créait la surprise avec la présentation du concept électrique DBX à Genève (photo ci-contre), le constructeur britannique, boosté par l’arrivée d’Andy Palmer depuis quelques mois, multiplie les annonces autour du véhicule électrique. Dernière en date : un projet de berline électrique dotée de 1000 chevaux de puissance.

Tesla en ligne de mire

« De mon point de vue, nous ne pourrons jamais mettre un diesel dans une Aston » a expliqué Andy Palmer, estimant que la Cygnet n’était « pas la bonne chose à faire ». « Je pense que quelque chose comme une voiture électrique serait intéressant pour se placer directement au-dessus de Tesla ».

1000 chevaux et quatre roues motrices

« Je suis un grand défenseur de du véhicule électrique, non pour l’économie de carburant mais pour la performance » explique Andy Palmer, annonçant travailler sur un modèle à quatre roues motrices capable de développer 1000 chevaux.

Un premier prototype roulant serait en préparation et les ingénieurs d’Aston travailleraient actuellement à trouver l’emplacement idéal de la batterie pour garantir une répartition 50/50.

Reste maintenant à savoir si cette supercar électrique verra le jour puisqu’elle ne fait pas officiellement partie du plan commercial récemment annoncé par Aston. Pour Andy Palmer, elle pourrait y être intégrée si le constructeur rencontre des « problèmes de réglementation ». On pense notamment aux nouvelles normes concernant les émissions de CO2…

Aston Martin – Une berline électrique de 1000 chevaux en preparation
Notez cet article