Nissan s’est imposé pendant des années en bonnes places dans les classements mondiaux des ventes de voitures électriques. Il manque cependant à sa gamme ce SUV capable de concurrencer les modèles venus de Corée du Sud et d’ailleurs.

Selon Automotive, un tel véhicule est à l’approche, au moins pour le marché américain. Les concessionnaires outre-Atlantique de la marque auraient reçu des informations sur le sujet lors d’une réunion organisée par le constructeur nippon.

Se présentant comme un crossover compact 5 places, l’engin, de la taille d’un Rogue (4,64 x 1,82 m), disposerait d’une autonomie de 300 miles (un peu plus de 480 km) et serait capable d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Le futur SUV devrait arriver aux Etats-Unis au second semestre 2021. Il serait alors directement confronté à de nouveaux concurrents, comme le Model Y de Tesla et le crossover électrique que Ford compte produire avec des lignes rappelant la Mustang.



Si Nissan n’a pas confirmé pour l’instant ces informations, le monde automobile s’attend à une révélation au salon de Tokyo (Japon) qui ouvrira ses portes fin octobre prochain. Le futur SUV emprunterait les lignes du concept IMx et serait doté du dispositif de conduite autonome ProPilot 2. Le volant et les commandes seront-elles alors escamotables, comme sur le prototype servant de base ?