BMW XM : la première M hybride est un pachyderme sur roues


Motorsport fête ses 50 ans avec un modèle inédit, qui lui est propre. Le XM est aussi son premier véhicule électrifié. 

Publicité

La XM est de retour ! Mais ce n’est plus une Citroën, c’est une BMW. X pour la famille de SUV de la marque bavaroise, M pour Motorsport, la division sportive. Particularité de ce modèle : il est exclusif à M. Cela n’était pas arrivé depuis la M1, un coupé sportif aux allures de concept-car apparu en 1978.

Le XM illustre donc à merveille le changement de siècle ! Le porte-drapeau sportif de BMW est un baroudeur, mais aussi un modèle électrifié. Le XM est ainsi la première BMW M branchée. Pour marquer les esprits, et sûrement s’acheter une légitimité sportive, la puissance est record sur une M de série : 748 ch. Cette puissance correspond toutefois à un modèle « Label RED » qui sera disponible fin 2023. Pour le lancement, le XM annonce déjà 653 ch.

Le modèle est un hybride rechargeable. Mais si la nouvelle Classe C 63 AMG, aussi plug-in, annonce 680 ch avec en base un quatre cylindres essence 2.0, il y a ici un V8 4,4 litres biturbo, de 489 ch (ce sera 585 ch pour le Label Red). Il est associé à un bloc électrique de 197 ch intégré à la boîte de vitesses 8 rapports. Le couple maxi est de 800 Nm. Malgré un gabarit XXL (5,11 mètres de longueur) et un poids de pachyderme, le XM arrive à passer de 0 à 100 km/h en 4,3 secondes.

À lire aussi La Mercedes C63 AMG fait sa révolution et devient hybride rechargeable

Le XM est doté d’une grosse batterie lithium-ion de 25,7 kWh (capacité utile, recharge en courant alternatif jusqu’à 7,4 kW). Le modèle peut faire un peu plus de 80 km en mode électrique, jusqu’à 140 km/h. Il y a bien sûr en série une transmission intégrale, dont les réglages favorisent l’arrière. La dotation de base comprend également les quatre roues directrices et la stabilisation active du roulis. De quoi apporter un peu d’agilité à un véhicule qui pèse 2,7 tonnes.

Si la fiche technique envoie du lourd, le design aussi. Le XM ne fait pas dans la finesse. Pas surprenant quand on connaît les dernières productions de BMW. D’autant qu’il fallait pousser le curseur plus loin encore pour séduire la clientèle bling-bling visée par l’engin. Au point que le modèle présenté ose de nombreuses touches dorées, notamment sur la surprenante baguette latérale, qui surligne le vitrage puis s’en détache pour parcourir les portes.

À l’avant, les haricots sont évidemment énormes, avec un double contour, dont un est lumineux. Le regard est original : il y a une fine signature lumineuse, tandis que les optiques principales sont cachées dans le bouclier. À l’arrière, il y a des feux en 3D, la fine bande rouge se détachant de la carrosserie. Le diffuseur intègre quatre sorties d’échappement, en deux groupes verticaux. Clin d’œil à la M1 : il y a deux logos BMW en haut de la lunette.

À l’intérieur, on retrouve l’ensemble d’écrans incurvés vus sur l’iX (12,3 et 14,9 pouces). Les habillages également ne sont pas sans évoquer le SUV électrique, on a sur ce XM de présentation une partie de l’habillage avec un cuir marron d’aspect vintage. Il est associé à du bleu pétrole. Il y aura bien sûr d’autres configurations ! Des éléments sont réalisés en fibre de carbone, y compris les palettes de passage des rapports.

Le prix est à la mesure du véhicule : énorme, à 175 000 €.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre